Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/03/2012

reprises

Je reprends le travail demain.

J'ai décidé de reprendre aussi le blog, avec, c'est promis, au moins un article hebdomadaire !

Haut les coeurs, c'est bientôt le printemps !

DSC09780.JPG

DSC09805.JPG

DSC09893.JPG

19/01/2012

il y a longtemps

Il y a longtemps que je ne l'avais entendue.

La vraie première fois, celle où l'on entend aussi avec son coeur, c'était dans cette église, j'étais juste au-dessus du choeur et des instrumentistes. Mon voisin m'avait prêté ses jumelles pour les voir mieux encore. Peu avant le concert, le thé partagé dans le café de la crypte m'avait permis d'exprimer, pour la première fois et presque par surprise, mon angoisse de faire naître un enfant sans père.

st martin in the fields.jpg

Après les cantates profanes, celle-ci m'avait soudain emplie d'un bercement grave qui a ensuite accompagné à la maison mes dernières semaines d'attente de mon premier bébé.

La naissance de Matthias reste pour moi indissolublement liée à cette sonatine de l'Actus Tragicus, toute empreinte de profondeur, d'allant et de sérénité malgré le tragique et l'ineluctable qu'elle laisse aussi entendre. C'est sans doute l'alliance de tous ces sentiments qui m'émeut chaque fois.

Hier, quand les premières notes en ont retenti à la radio, j'ai replongé aussitôt. L'hommage à Gustav Leonhardt en proposait une version particulièrement stricte, un peu austère, qui lui convenait bien.

800px-GustavLeonhardt.jpg

Le temps a passé ; je l'ai moins écoutée, mais je sais maintenant que je pourrai la faire jouer à nouveau, et qu'aussitôt je retournerai à ces deux mois d'hiver que l'on dit noirs, qui n'étaient surtout pas tragiques, baignés au contraire de confiance, d'une folle espérance et d'un bien-être que j'ai rarement retrouvé depuis.

L'arrivée de chacun de mes enfants a été marquée par une oeuvre de nature très différente. Je leur en parlerai, et j'ose croire qu'elle marquera leur sensibilité comme j'ai été moi-même marquée. Un première émotion esthétique, avant qu'ils ne trouvent la leur propre, quand ils auront encore un peu grandi.

08/12/2011

déjà décembre...

... et l'attente des super-héros commence !

DSC09380.JPG

DSC09455.JPG

DSC09476.JPG

25/11/2011

le bel automne - 2

Sorcières et belles personnes

DSC09278.JPG

DSC09295.JPG

DSC09297.JPG

DSC09319.JPG

DSC09327.JPG

Novembre aura été le mois des sorcières et des belles personnes.

Je garderai tout particulièrement dans mon coeur les yeux de ce très vieux monsieur inconnu qui, hier, dans le grand magasin, s'est approché de moi et Lucien que je portais dans le hamac, et qui m'a exprimé sa  joie et son émotion à la vue d'un bébé si bien, si beau.

Il m'a présenté plusieurs fois ses voeux de bonheur ; il avait les bras ouverts et les yeux pleins de rire et de larmes à la fois. Nous allons désormais avec sa bénédiction.

Puissent mes enfants savoir un jour, comme lui, regarder le monde et les autres, avec du rire et des larmes dans les yeux.

06/11/2011

le bel automne - 1

Comme maman !

DSC09338.JPG

DSC09342.JPG

DSC09346.JPG

DSC09350.JPG

DSC09355.JPG

DSC09356.JPG

DSC09359.JPG

13/10/2011

6 mois

Lucien a 6 mois tout juste.

photos 041.jpg

Ses caractéristiques principales sont les suivantes :

- il est beau en gris, comme sa maman

- il ne veut absolument pas manger de solide pour le moment : QUE TETER

- il fait trois siestes par jour tout seul dans SON lit, dans SA chambre, comme un vrai bébé, depuis... 2 jours

- il tient bien assis sur sa chaise

- il parle bébé avec son papa, ses grands frères et sa copine de naissance Capucine

- il est collé à sa maman (un peu moins depuis... 2 jours)

- il adoooooore se promener sous les arbres dans les bras de... sa maman

 

Sa maman, c'est moi, et je suis la plus heureuse !

 

04/10/2011

la famille patchwork

DSC09174.JPG

DSC09183.JPG

DSC09192.JPG

08/09/2011

la rentrée

DSC08992.JPG

La rentrée est faite,

et voici la photo désormais traditionnelle de ce jour spécial

à la fois attendu et un peu redouté par les enfants.

 

Cette année, Matthias aura deux maîtresses qui se partagerons la semaine. l'une d'elles a bien failli occasionner chez mon petit-grand une mini-dépression en fin de vacances, tant il appréhendait sa sévérité, lui si appliqué, si sage, si bon élève ! Aujourd'hui sera son premier jour de classe avec cette maîtresse que j'ai trouvée plutôt souriante et je suis sûre que, ce soir, il sera enchanté de sa journée.

Alexandre, peu désireux de retourner à l'école, a radicalement changé d'avis quand nous sommes allés porter ses affaires en classe quelques jours avant le jour J : il aura une classe toute neuve, lumineuse, donnant sur le petit jardin, avec une maîtresse qu'il connait déjà, et surtout, surtout, un magnifique garage et ses voitures dans le "coin jeux" de la classe.

 

 

Mais le grand grand bonheur de la rentrée,

c'est incontestablement ça :

DSC09007.JPG

DSC09008.JPG

DSC09009.JPG

DSC09010.JPG

Ce sera tous les mercredis après la sieste.

Même mon biquet numéro 2 a réussi !

"Maman je voudrais faire du roller tous les jours !"

17/07/2011

des vacances toutes simples

Entre mer et campagne,

entre cousins, petits voisins et meilleurs copains,

les vacances cette année seront toutes simples.

A moins qu'une escapade cette fin de semaine ne vienne les bousculer un peu...

DSC08581.JPG

DSC08590.JPG

DSC08620.JPG

DSC08626.JPG

DSC08670.JPG

DSC08690.JPG

06/06/2011

pour rire

DSC08474.JPG

DSC08496.JPG